Les symboles montrent : naturel, testé pour les substances nocives et à faible odeur

Certifié OEKO-TEX® Standard 100

Qu'il s'agisse de l'air ambiant, de produits toxiques ou d'odeur: le matelas BODYGUARD® a été testé en long, en large et en travers


Chaque nuit, notre corps est pendant plusieurs heures en contact étroit avec le matelas. Pour ceux qui dorment sur le côté ou même sur le ventre, la respiration s'effectue au travers des matériaux. C’est pour cette raison qu’il est très important que les articles de literie ne libèrent pas de substances toxiques. Rassurez-vous, tous les produits BODYGUARD® sont certifiés Oeko-Tex® Standard 100. La Stiftung Warentest, l’organisation allemande de consommateurs, a également testé notre matelas BODYGUARD® Anti-Cartel: En plus de la note générale de 1,7, le BODYGUARD® reçoit une bonne note de 2,2 dans la catégorie « Santé et Environnement »(« test » 10/2018 – testé: 90 x 200 cm, résistance moyenne).

BODYGUARD® – Un matelas respectueux de votre santé et de votre environnement

La catégorie « Santé et environnement » représente 10% de la note totale du test de matelas de la Stiftung Warentest. Tous les matelas sont évalués selon quatre critères : On teste d’abord si des composés organiques volatils se dégagent du matelas, puis s'il y a une odeur permanente. Ensuite, on analyse les matelas et leur teneur en polluants ainsi que les risques pour la santé que cela peut présenter. Pour finir, on se penche sur la manière dont le produit est recyclé. Le BODYGUARD® Matelas Anti-Cartel a été testé comme très bon dans les sous-catégories « pollution de l'air intérieur », « polluants » et « recyclage » .

1. Pollution de l'air intérieur

Illustration : Un matelas se trouve dans une maison. L'air est exempt de pollution.

Dans la catégorie pollution de l'air intérieur, on vérifie si le matelas émet des substances néfastes ou voire nocives. On procède à trois étapes: Une analyse des composés organiques volatils est d’abord effectuée à travers le matelas emballé. Jusqu’ici aucune anomalie particulière n’a été trouvée. Aux étapes suivantes, procédées 24 heures et 28 jours après le déballage, aucun composé nocif pour la santé n’a été constaté ou libéré dans l’air.

Note de la Stiftung Warentest: « très bien » (« test » 10/2018)

2. Odeur

Illustration : un matelas sur lequel trois lignes courbes symbolisent l'odeur.

Au cours de cette étape, huit personnes indépendant évaluent le niveau des nuisances olfactives, 24 heures après avoir retiré l’emballage puis après 28 jours d’aération. Une fois déballé, le BODYGUARD®, comme la plupart des matelas, peut initialement dégager une odeur inoffensive. Néanmoins, cette dernière se dissipe rapidement et n’est donc plus décelable au deuxième essai.

Note de la Stiftung Warentest: « satisfaisant » (« test » 10/2018)

3. Substances polluantes

Illustration : Deux flacons en verre et une boîte de Pétri symbolisent l'essai de pollution, à côté d'eux le résultat de l'essai « très bon » .

Il s'agit d'un test matériel complet au cours duquel tous les composants du matelas testé, c'est-à-dire la housse, le coussin fin et le noyau du matelas, sont contrôlés afin de s’assurer qu’ils ne contiennent pas de composés organiques volatils. Les séries de tests effectués en laboratoire sur le matelas BODYGUARD® Anti-Cartel ont révélé qu’aucuns résidus de pesticides, plastifiants, additifs ignifugeants, composés organostanniques ou autre composés organohalogénés n’ont été trouvés.

Note de la Stiftung Warentest : « très bien » ( « test » 10/2018)

4. Recyclage

Illustration : Un noyau de matelas flotte entre les deux moitiés du couvercle fonctionnel HyBreeze ouvert et symbolise la séparabilité des matériaux à éliminer.

Dans la sous-rubrique « Elimination » du test environnemental, la Stiftung Warentest vérifie la séparabilité des matériaux à partir desquels les produits testés ont été fabriqués. La question clé dans cette section est la suivante : Les différents composants d'un matelas peuvent-ils être facilement séparés ? La séparation des composants permet de les réintégrer dans les différents cycles de recyclage.

Note de la Stiftung Warentest: « très bien » (« test » 10/2018)

Certifications environnementales selon les critères de qualité les plus élevés

La santé de nos clients nous tient à cœur. C'est pourquoi nous faisons tester nos produits BODYGUARD® afin de garantir qu'ils ne présentent aucun risque pour la santé. Tous les produits BODYGUARD® sont certifiés Oeko-Tex® Standard 100 dans la classe de produits I. De plus, l'institut fédéral allemand pour la recherche et les essais de matériaux (BAM) certifie que le matelas BODYGUARD® respecte les critères les plus stricts en matière d'air ambiant.

Pollution de l'air intérieur

Illustration : Un matelas se trouve dans une maison. L'air est exempt de pollution.

Dans la catégorie pollution de l'air intérieur, on vérifie si le matelas émet des substances néfastes ou voire nocives. On procède à trois étapes: Une analyse des composés organiques volatils est d’abord effectuée à travers le matelas emballé. Jusqu’ici aucune anomalie particulière n’a été trouvée. Aux étapes suivantes, procédées 24 heures et 28 jours après le déballage, aucun composé nocif pour la santé n’a été constaté ou libéré dans l’air.

Note de la Stiftung Warentest: « très bien » (« test » 10/2018)



En achetant un article de la gamme BODYGUARD®, vous ne faites pas uniquement le choix d'un produit de qualité, non toxique et écologique: nos matelas, surmatelas et Oreillers anatomiques Plus BODYGUARD® vous offrent en plus un confort exceptionnel et une ergonomie remarquable.